+34 971 71 48 50 / +34 971 71 48 51
Abogados • Asesores Tributarios

IMPÔT SUR LES SUCCESSIONS ET LES DONATIONS

Par Arrêt du 3 septembre 2014, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a déclaré le régime fiscal institué dans l’Impôt sur les Successions et Donations espagnol contraire au droit originaire de l’Union Européenne, pour violer le principe de la libre circulation de capitaux, avec la violation de l’Article 63 du Traité sur l’Union européenne et l’Article 40 de l’accord sur l’Espace économique européen.

Egalement, la Cour Constitutionnelle d’Espagne a déclaré que les arrêts de la CJUE « projettent l’efficacité de ses arrêts au moment de l’entré en vigueur de la norme interne considérée contraire au Droit de l’Union Européenne et pas à la date du prononcé des mêmes. »

Par conséquent, les non-résidents et même les résidents dans les cas qui leur affectent, déjà imposées conformément à la réglementation espagnole affecté par l’Arrêt de la CJUE, ont droit au remboursement du montant payé, majoré des intérêts de retard.

décembre 15, 2015 par admin Catégorie: Non classifié(e) 0 comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies